Rectocolite hémorragique : le tofacitinib prometteur en induction et en entretien

Chez les patients souffrant de rectocolite hémorragique modérée à sévère, le tofacitinib est plus efficace que le placebo en induction et en entretien.

Pour pouvoir accéder à cette page, vous devez vous connecter.


JDF