dans l’actu
médicale
>
>
Inhibiteurs du checkpoint : des cas de connectivites induites
Oncologie

Inhibiteurs du checkpoint : des cas de connectivites induites

Lors du traitement d’un cancer par un inhibiteur du checkpoint, la poussée ou l’apparition d’une maladie auto-immune, type connectivite, est rapportée dans un très petit nombre de cas.
Inhibiteurs du checkpoint : des cas de connectivites induites
Pour pouvoir accéder à cette page , vous devez vous connecter :