Schizophrénie : une molécule prometteuse contre les symptômes négatifs

Un antipsychotique de nouvelle génération, à forte polarité D3, semble pour la première fois démontrer un effet favorable sur les symptômes déficitaires de la schizophrénie.

Pour pouvoir accéder à cette page, vous devez vous connecter.


JDF