dans l’actu
médicale
>
>
BPCO : le diagnostic est trop tardif pour améliorer le pronostic
Pneumologie

BPCO : le diagnostic est trop tardif pour améliorer le pronostic

Cette maladie principalement liée au tabac a des conséquences lourdes. Le Pr Bruno Housset déplore que le diagnostic soit souvent posé à un stade avancé.
BPCO : le diagnostic est trop tardif pour améliorer le pronostic
Pour pouvoir accéder à cette page , vous devez vous connecter :