dans l’actu
médicale
>
>
Risque cardiovasculaire : l'hygiène de vie bat la génétique
Cardiologie

Risque cardiovasculaire : l'hygiène de vie bat la génétique

Grâce à une bonne hygiène de vie, les personnes génétiquement prédisposées aux maladies cardiovasculaires peuvent réduire de 50 % leur risque d'infarctus du myocarde.
Risque cardiovasculaire : l'hygiène de vie bat la génétique
Pour pouvoir accéder à cette page , vous devez vous connecter :