dans l’actu
médicale
>
>
Dyspnée de fin de vie : la prescription de morphine est insuffisante
Pneumologie

Dyspnée de fin de vie : la prescription de morphine est insuffisante

Malgré les recommandations, la dyspnée des malades atteints de BPCO en fin de vie n’est que rarement traitée par des opioïdes, selon une étude suédoise.
Dyspnée de fin de vie : la prescription de morphine est insuffisante
Pour pouvoir accéder à cette page , vous devez vous connecter :