dans l’actu
médicale
>
>
Chevauchement asthme-BPCO : mauvais pronostic en cas de survenue tardive de l’asthme
Pneumologie

Chevauchement asthme-BPCO : mauvais pronostic en cas de survenue tardive de l’asthme

Selon une étude de cohorte danoise, les patients atteints d’un syndrome de chevauchement asthme-BPCO auraient un mauvais pronostic quand la survenue de l’asthme est tardive. Cependant, si l’existence de ce syndrome n’est pas contestée, sa définition et l’identification des patients demandent à être précisées.
Chevauchement asthme-BPCO : mauvais pronostic en cas de survenue tardive de l’asthme
Pour pouvoir accéder à cette page , vous devez vous connecter :