dans l’actu
médicale
>
>
AVK : la plupart des malades ne sont pas aux objectifs sans que rien ne change
Cardiologie

AVK : la plupart des malades ne sont pas aux objectifs sans que rien ne change

Contrairement à une idée reçue, les malades sous AVK qui ont un INR stable au cours des premiers mois de traitement ne le gardent pas forcément. Un défaut qui ne remet pourtant pas leur place en cause.
AVK : la plupart des malades ne sont pas aux objectifs sans que rien ne change
Pour pouvoir accéder à cette page , vous devez vous connecter :