dans l’actu
médicale
>
>
Omega-3 : possible réduction de la mortalité coronarienne de 10 %
Cardiologie

Omega-3 : possible réduction de la mortalité coronarienne de 10 %

Manger des poissons riches en omega-3 baisserait de 10 % le risque de mortalité par maladie coronaire. En revanche, ces acides gras ne réduiraient pas les risques d'infarctus non-mortels.  
Omega-3 : possible réduction de la mortalité coronarienne de 10 %
Pour pouvoir accéder à cette page , vous devez vous connecter :