Diverticulose colique : les inhibiteurs calciques pourraient en augmenter le risque

Les inhibiteurs calciques non-dihydropyridines, couramment utilisés dans le traitement de l'hypertension artérielle, pourraient augmenter le risque de développer une diverticulose colique.

Pour pouvoir accéder à cette page, vous devez vous connecter.


JDF