dans l’actu
médicale
>
>
Maladies cardiovasculaires : la vitamine D n'a pas d'effet protecteur
Cardiologie

Maladies cardiovasculaires : la vitamine D n'a pas d'effet protecteur

Contrairement à ce qui avait été évoqué dans des études de registre, le vitamine D ne diminue pas l'incidence des infarctus du myocarde, des accidents vasculaires cérébraux ou d'autres évènements cardiovasculaires majeurs
Maladies cardiovasculaires : la vitamine D n'a pas d'effet protecteur
Pour pouvoir accéder à cette page , vous devez vous connecter :