dans l’actu
médicale
>
>
Hypercholestérolémie : parfois, traiter fortement le cholestérol ne suffit pas
Cardiologie

Hypercholestérolémie : parfois, traiter fortement le cholestérol ne suffit pas

Un changement de pratiques qui s'annonce. La diminution des triglycérides, en sus de celle du mauvais cholestérol, apporte un bénéfice supplémentaire chez les malades à haut risque cardiovasculaire avec triglycérides élevés. Le traitement « tout statine » n’est plus l’alpha et l’oméga de la réduction du risque cardiovasculaire. 
Hypercholestérolémie : parfois, traiter fortement le cholestérol ne suffit pas
Pour pouvoir accéder à cette page , vous devez vous connecter :