dans l’actu
médicale
>
>
Maladies cardiovasculaires : cette tribu indigène a trouvé la meilleure alimentation pour le cœur
Cardiologie

Maladies cardiovasculaires : cette tribu indigène a trouvé la meilleure alimentation pour le cœur

Une tribu d'Amazonie a les taux de maladies cardiovasculaires les plus bas jamais mesurés dans une population humaine. Leur alimentation est constituée d’un apport élevé en glucides (376-423 g/jour) et en protéines (119-139 g/jour), ainsi que d’un faible apport en gras (40-46 g/jour).
Maladies cardiovasculaires : cette tribu indigène a trouvé la meilleure alimentation pour le cœur
Pour pouvoir accéder à cette page , vous devez vous connecter :