dans l’actu
médicale
>
>
Delirium tremens : la génétique pourrait expliquer les sevrages plus douloureux chez certains
Addictologie

Delirium tremens : la génétique pourrait expliquer les sevrages plus douloureux chez certains

Des chercheurs ont découvert des variantes génétiques pouvant expliquer pourquoi certaines personnes souffrent de symptômes plus sévères que d'autres lors d'un sevrage alcoolique. A terme, cette étude pourrait aider à mettre en place de nouveaux traitements. 
Delirium tremens : la génétique pourrait expliquer les sevrages plus douloureux chez certains
Pour pouvoir accéder à cette page , vous devez vous connecter :