dans l’actu
médicale
>
>
Hyperuricémie : réduction du risque cardiovasculaire et surtout rénal
Cardiologie

Hyperuricémie : réduction du risque cardiovasculaire et surtout rénal

Pour la première fois, une étude montre une réduction de l’insuffisance rénale et des accidents cardiovasculaires chez les personnes âgées parallèlement à une diminution de l’acide urique dans le sang (uricémie). Mais uniquement si on atteint les objectifs thérapeutiques définis par les recommandations.
Hyperuricémie : réduction du risque cardiovasculaire et surtout rénal
Pour pouvoir accéder à cette page , vous devez vous connecter :