dans l’actu
médicale
>
>
Syndrome des ovaires polykystiques : association au risque d’avoir un enfant autiste
Gynéco-obstétrique

Syndrome des ovaires polykystiques : association au risque d’avoir un enfant autiste

Touchant 5 à 10% des femmes, le syndrome des ovaires polykystiques n’entraîne pas seulement des troubles de la fertilité et un déséquilibre du cycle menstruel. Selon une étude menée par l’Université de Cambridge, les femmes touchées par ce syndrome auraient aussi davantage de risque d’avoir un enfant autiste.
Syndrome des ovaires polykystiques : association au risque d’avoir un enfant autiste
Pour pouvoir accéder à cette page , vous devez vous connecter :