dans l’actu
médicale
>
>
Fibrillation atriale : l'exercice physique peut réduire le risque chez les personnes obèses
Cardiologie

Fibrillation atriale : l'exercice physique peut réduire le risque chez les personnes obèses

Trouble cardiaque fréquent, la fibrillation auriculaire augmente le risque de maladies comme l’insuffisance cardiaque ou l’AVC, en particulier chez les personnes obèses. Mais faire de l’exercice réduirait ce risque, selon une nouvelle étude.
Fibrillation atriale : l'exercice physique peut réduire le risque chez les personnes obèses
Pour pouvoir accéder à cette page , vous devez vous connecter :