dans l’actu
médicale
>
>
Affaire Naomi Musenga : la jeune fille est morte d'une intoxication au paracétamol
Médecine d'urgence

Affaire Naomi Musenga : la jeune fille est morte d'une intoxication au paracétamol

Naomi Musenga est décédée d'une "intoxication au paracétamol absorbé par automédication sur plusieurs jours" a annoncé ce mercredi le procureur de la République de Strasbourg. Explications. 
Affaire Naomi Musenga : la jeune fille est morte d'une intoxication au paracétamol
Pour pouvoir accéder à cette page , vous devez vous connecter :