dans l’actu
médicale
>
>
Dépression : le sport comme thérapie alternative et/ou adjuvante
Psychiatrie

Dépression : le sport comme thérapie alternative et/ou adjuvante

Un nouvel essai publié dans JAMA Psychiatry conclut que l’entraînement en résistance est associé à une réduction significative des symptômes dépressifs. On parle d'un entraînement en résistance si l'intensité se situe entre 60% et 77% de la force maximale.
Dépression : le sport comme thérapie alternative et/ou adjuvante
Pour pouvoir accéder à cette page , vous devez vous connecter :