dans l’actu
médicale
>
>
Déficience cognitive légère : l'hormonothérapie ralentit le déclin cognitif des femmes ménopausées
Neurologie

Déficience cognitive légère : l'hormonothérapie ralentit le déclin cognitif des femmes ménopausées

Des femmes ménopausées atteintes d'une déficience cognitive légère ont vu leurs performances intellectuelles s'améliorer après avoir reçu pendant 24 mois une hormonothérapie. 
Déficience cognitive légère : l'hormonothérapie ralentit le déclin cognitif des femmes ménopausées
Pour pouvoir accéder à cette page , vous devez vous connecter :