dans l’actu
médicale
>
>
Les facteurs de risque cardiovasculaire et d’AVC aggravent le déclin cognitif
Neurologie

Les facteurs de risque cardiovasculaire et d’AVC aggravent le déclin cognitif

Chez les séniors, les facteurs de risque cardiovasculaire (tabac, alcool, diabète, surpoids, sédentarité…) et d’AVC aggravent le risque de déclin cognitif, selon une nouvelle étude.
Les facteurs de risque cardiovasculaire et d’AVC aggravent le déclin cognitif
Pour pouvoir accéder à cette page , vous devez vous connecter :