dans l’actu
médicale
>
>
Méningites à méningocoques W : les maux de ventre doivent alerter
Infectiologie

Méningites à méningocoques W : les maux de ventre doivent alerter

Une nouvelle étude indique que 10% des patients infectés par des méningocoques W présentent des douleurs abdominales, des symptômes atypiques qui n'alertent pas immédiatement.
Méningites à méningocoques W : les maux de ventre doivent alerter
Pour pouvoir accéder à cette page , vous devez vous connecter :