dans l’actu
médicale
>
>
Cancer du poumon : l’immunothérapie néoadjuvante réduit le risque de rechute
Oncologie

Cancer du poumon : l’immunothérapie néoadjuvante réduit le risque de rechute

Une immunothérapie administrée au stade précoce d'un cancer du poumon, et avant la chirurgie, réduit la taille de la tumeur à enlever, augmente le nombre de cellules immunitaires dans la tumeur et réduit le nombre de rechutes.
Cancer du poumon : l’immunothérapie néoadjuvante réduit le risque de rechute
Pour pouvoir accéder à cette page , vous devez vous connecter :