dans l’actu
médicale
>
>
Cancer du poumon avec métastase unique synchrone : l'agressivité thérapeutique se justifie
Pneumologie

Cancer du poumon avec métastase unique synchrone : l'agressivité thérapeutique se justifie

La survie des CBNPC avec métastase unique synchrone est proche de celle des tumeurs localisées, d'où l'intérêt d'un traitement agressif. D’après un entretien avec Anne-Claire Toffart.
Cancer du poumon avec métastase unique synchrone : l'agressivité thérapeutique se justifie
Pour pouvoir accéder à cette page , vous devez vous connecter :