dans l’actu
médicale
>
>
Ménopause : l'hormonothérapie substitutive réduit la graisse abdominale
Endocrinologie

Ménopause : l'hormonothérapie substitutive réduit la graisse abdominale

Le traitement hormonal substitutif lors de la ménopause réduirait la masse grasse, et en particulier la graisse du ventre d’après les résultats d’une récente étude de cohorte suisse.
Ménopause : l'hormonothérapie substitutive réduit la graisse abdominale
Pour pouvoir accéder à cette page , vous devez vous connecter :