dans l’actu
médicale
>
>
Alzheimer : certains variants génétiques retardent l'apparition de maladie de près de 30 ans
Génétique

Alzheimer : certains variants génétiques retardent l'apparition de maladie de près de 30 ans

Dans la physiopathologie de la maladie d’Alzheimer, il existe un déterminant génétique majeur : l’Apo E. Une étude réalisée aux Pays-Bas évalue les effets de 23 variants génétiques de l’Apo E, et associés à la maladie, sur le risque  et l’âge d’apparition de la maladie d’Alzheimer et de démence toutes causes confondues.
Alzheimer : certains variants génétiques retardent l'apparition de maladie de près de 30 ans
Pour pouvoir accéder à cette page , vous devez vous connecter :