dans l’actu
médicale
>
>
Asthme et test de provocation : poudre d'adénosine plutôt qu'aérosol d'AMP
Pneumologie

Asthme et test de provocation : poudre d'adénosine plutôt qu'aérosol d'AMP

L'utilisation de l’adénosine en poudre sèche lors des tests de provocation bronchique donne des résultats positifs supérieurs à ceux retrouvés lors de l’utilisation de l’AMP en nébulisation. D’après un entretien avec le Pr Anh-Tuan DINH XUAN.
Asthme et test de provocation : poudre d'adénosine plutôt qu'aérosol d'AMP
Pour pouvoir accéder à cette page , vous devez vous connecter :