dans l’actu
médicale
>
>
Nouveaux anticoagulants oraux : bénéfice net chez les plus de 90 ans aussi
Hématologie

Nouveaux anticoagulants oraux : bénéfice net chez les plus de 90 ans aussi

Une étude chez des malades très âgés (≥ 90 ans) souffrant de fibrillation auriculaire montre que les nouveaux anticoagulants oraux réduisent autant le risque d'accidents vasculaires cérébraux (AVC) que les antivitamine K mais qu’ils réduisent en plus le risque d'hémorragies intracrânienne.  
Nouveaux anticoagulants oraux : bénéfice net chez les plus de 90 ans aussi
Pour pouvoir accéder à cette page , vous devez vous connecter :