dans l’actu
médicale
>
>
Maladie de Lyme : l’arthrite qui résiste au traitement antibiotique est auto-immune
Rhumatologie

Maladie de Lyme : l’arthrite qui résiste au traitement antibiotique est auto-immune

Des scientifiques pensent avoir levé un peu plus le voile sur les mécanismes liés à la maladie de Lyme. Notamment, sur les raisons pour lesquelles l’arthrite, conséquence de l'infection après morsure de tique, semble parfois résister aux traitements antibiotiques.
Maladie de Lyme : l’arthrite qui résiste au traitement antibiotique est auto-immune
Pour pouvoir accéder à cette page , vous devez vous connecter :