dans l’actu
médicale
>
>
Botulisme en France : rare mais grave
Toxicologie

Botulisme en France : rare mais grave

Selon le Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, le botulisme, cette intoxication alimentaire qui donne des paralysies, n’a pas disparu en France. Sa fréquence s’est stabilisée autour d’une trentaine de foyers par an, impliquant le plus souvent chacun un à trois malades.
Botulisme en France : rare mais grave
Pour pouvoir accéder à cette page , vous devez vous connecter :