dans l’actu
médicale
>
>
Sclérose en plaques : une molécule prometteuse contre la maladie
Neurologie

Sclérose en plaques : une molécule prometteuse contre la maladie

La testostérone protégerait les hommes contre la sclérose en plaques (SEP), selon une récente étude scientifique. Ce taux de testostérone, naturellement plus élevé chez les hommes que chez les femmes, permettrait de stimuler la production d'IL-33, une protéine de la cascade inflammatoire de la sclérose en plaque. Au final, l'IL-33 aurait un effet protecteur contre la sclérose en plaques. Une maladie capricieuse, invalidante et mystérieuse pour les malades mais qui vit, depuis quelques années,  dans l’espoir de médicaments plus efficaces et surtout mieux tolérés.
Sclérose en plaques : une molécule prometteuse contre la maladie
Pour pouvoir accéder à cette page , vous devez vous connecter :