dans l’actu
médicale
>
>
Greffe à l'hôpital Pompidou : un troisième visage et le risque d'ébranlement identitaire
Ethique

Greffe à l'hôpital Pompidou : un troisième visage et le risque d'ébranlement identitaire

Un homme de 42 ans a subi une deuxième greffe de visage mi-janvier à l’hôpital Georges Pompidou, après un rejet d'une première greffe complète du visage. Une première mondiale réalisée par l'équipe du Pr Lantieri. C'est le troisième visage pour cet homme, un évènement dans l'histoire de l'humanité
Greffe à l'hôpital Pompidou : un troisième visage et le risque d'ébranlement identitaire
Pour pouvoir accéder à cette page , vous devez vous connecter :