5% des patients avec CBNPC sous immunothérapie développent une pneumopathie interstitielle

La prévalence des pneumopathies interstitielles diffuses chez les patients présentant un cancer bronchique non à petites cellules et traités par immunothérapie est de 5%. D’après un entretien avec Nicolas Girard.

Pour pouvoir accéder à cette page, vous devez vous connecter.


JDF