dans l’actu
médicale
>
>
AVC : la thrombectomie reste possible six heures après
Neurologie

AVC : la thrombectomie reste possible six heures après

Réduire les risques de complications après un AVC impliquait jusqu’ici d’intervenir sur la victime dans les six heures. Une étude montre qu’il est possible d’intervenir jusqu’à 24 heures après le début de l’accident chez certains malades.
 AVC : la thrombectomie reste possible six heures après
Pour pouvoir accéder à cette page , vous devez vous connecter :