dans l’actu
médicale
>
>
Cancer du sein : travailler reste possible
Oncologie

Cancer du sein : travailler reste possible

54 062 femmes sont touchées par le cancer du sein chaque année. Certaines arrêtent de travailler, d’autres se requalifient ou exercent leur activité à mi-temps. Pour toutes, des solutions sont proposées.
Cancer du sein : travailler reste possible
Pour pouvoir accéder à cette page , vous devez vous connecter :