Les enfants nés par FIV n'ont pas plus de retard de développement

Les enfants nés grâce à la procréation médicalement assistée n'ont pas plus de risque de souffrir d'un retard de développement que ceux conçus naturellement. 

Pour pouvoir accéder à cette page, vous devez vous connecter.


JDF