dans l’actu
médicale
>
>
Azithromycine dans l’asthme sévère : 60% de diminution de risque d’exacerbation
Pneumologie

Azithromycine dans l’asthme sévère : 60% de diminution de risque d’exacerbation

Devant un asthme mal contrôlé, un traitement additionnel avec l’azithromycine à faible dose diminue de 60% le nombre d’exacerbations selon une étude parue dans le Lancet. Un entretien avec Arnaud Bourdin, CHU de Montpellier.
Azithromycine dans l’asthme sévère : 60% de diminution de risque d’exacerbation
Pour pouvoir accéder à cette page , vous devez vous connecter :