dans l’actu
médicale
>
>
Parkinson : un dysfonctionnement cognitif annonciateur de la maladie
Neurologie

Parkinson : un dysfonctionnement cognitif annonciateur de la maladie

Les résultats de l’analyse de la cohorte de Rotterdam suggèrent qu’un dysfonctionnement cognitif précoce peut être un signe prodromique de la maladie de Parkinson.
Parkinson : un dysfonctionnement cognitif annonciateur de la maladie
Pour pouvoir accéder à cette page , vous devez vous connecter :