dans l’actu
médicale
>
>
Cancer bronchique guéri : l’obésité serait protectrice
Cancer bronchique

Cancer bronchique guéri : l’obésité serait protectrice

Effet paradoxal de l’obésité dans les cancers bronchiques non à petites cellules localisés et considérés comme guéris : elle serait associée à une augmentation de la survie globale.
 Cancer bronchique guéri : l’obésité serait protectrice
Pour pouvoir accéder à cette page , vous devez vous connecter :