dans l’actu
médicale
>
>
Cirrhose : le binge-drinking plus grave chez l'alcoolique chronique
Gastroentérologie

Cirrhose : le binge-drinking plus grave chez l'alcoolique chronique

Les dégâts sur le foie sont démultipliés en cas de binge-drinking survenant sur une alcoolisation chronique, notamment les nécroses et l'inflammation. Mais le foie n'est pas le seul organe affecté."
Cirrhose : le binge-drinking plus grave chez l'alcoolique chronique
Pour pouvoir accéder à cette page , vous devez vous connecter :