dans l’actu
médicale
>
>
Prématurité : réduction des séquelles depuis 20 ans
Pédiatrie

Prématurité : réduction des séquelles depuis 20 ans

Les bébés nés avant la 35e semaine de grossesse ont des meilleurs taux de survie et moins de séquelles que dans les années 1990.
Prématurité : réduction des séquelles depuis 20 ans
Pour pouvoir accéder à cette page , vous devez vous connecter :