dans l’actu
médicale
>
>
Démence : l'activité physique ne ralentit pas la progression
Neurologie

Démence : l'activité physique ne ralentit pas la progression

L’activité physique ne serait pas associée à un pas effet protecteur contre le risque de démence, quel que soit le nombre d’heures effectuées. Un étude vient contredire les données scientifiques mises en avant ces dernières années.
Démence : l'activité physique ne ralentit pas la progression
Pour pouvoir accéder à cette page , vous devez vous connecter :