dans l’actu
médicale
>
>
Cancer du poumon : ce qu'il faut retenir de l’ASCO 2017
Pneumologie

Cancer du poumon : ce qu'il faut retenir de l’ASCO 2017

Chez les patients avec un cancer ALK positif avancé traités en première ligne, l’alectinib s’avère supérieur au crizotinib. Dans le mésothéliome en récidive après un premier traitement, l’immunothérapie se montre potentiellement efficace.
Cancer du poumon : ce qu'il faut retenir de l’ASCO 2017
Pour pouvoir accéder à cette page , vous devez vous connecter :