Médecins étrangers : « Ils ne sont pas la solution aux déserts médicaux »

ENTRETIEN. Depuis plusieurs années, le nombre de médecins diplômés à l'étranger exerçant en France augmente. A la ville ou l’hôpital, ils comblent le manque de médecins formés dans l'Hexagone.

Pour pouvoir accéder à cette page, vous devez vous connecter.


JDF