dans l’actu
médicale
>
>
Fibrillation atriale : pas de bénéfice de l’aspirine au long cours après ablation
Cardiologie

Fibrillation atriale : pas de bénéfice de l’aspirine au long cours après ablation

Dans la FA après ablation, l’aspirine au long court ne réduit pas le risque thromboembolique chez les patients à faible risque d'AVC.
Fibrillation atriale : pas de bénéfice de l’aspirine au long cours après ablation
Pour pouvoir accéder à cette page , vous devez vous connecter :