dans l’actu
médicale
>
>
AINS : nouvelle étude en faveur d'un sur-risque cardiovasculaire
Cardiologie

AINS : nouvelle étude en faveur d'un sur-risque cardiovasculaire

Le risque d'infarctus du myocarde lié à cette classe de médicaments augmenterait dès la première semaine d'utilisation selon une nouvelle étude épidémiologique. 
AINS : nouvelle étude en faveur d'un sur-risque cardiovasculaire
Pour pouvoir accéder à cette page , vous devez vous connecter :