dans l’actu
médicale
>
>
AVC : un diagnostic souvent trop tardif
500 à 1 000 cas par an

AVC : un diagnostic souvent trop tardif

Chaque année, en France, 500 à 1 000 enfants sont victimes d'un AVC chaque année en France. Une filière spécialisée leur est dédiée mais le diagnostic est encore tardif.
AVC : un diagnostic souvent trop tardif
Pour pouvoir accéder à cette page , vous devez vous connecter :