dans l’actu
médicale
>
>
Médicaments et conduite : les médecins doivent sensibiliser leurs patients
Santé publique

Médicaments et conduite : les médecins doivent sensibiliser leurs patients

Plus de 3 % des accidents mortels de la route sont liés à la prise de médicaments. Pour inviter les patients à plus de vigilance, le gouvernement lance une campagne. La prévention nécessite un effort collectif de l’ensemble de la chaîne de délivrance du médicament.
Médicaments et conduite : les médecins doivent sensibiliser leurs patients
Pour pouvoir accéder à cette page , vous devez vous connecter :