dans l’actu
médicale
>
>
AVC : le venin d'une araignée pourrait réduire les séquelles
Neurologie

AVC : le venin d'une araignée pourrait réduire les séquelles

Les séquelles d'un AVC pourraient être réduites de manière significative, grâce au venin d'une araignée, même 8 heures après l'accident.
AVC : le venin d'une araignée pourrait réduire les séquelles
Pour pouvoir accéder à cette page , vous devez vous connecter :