dans l’actu
médicale
>
>
Lombalgie par discopathie active : les corticoïdes intra-discaux pas efficaces sur le long terme
Rhumatologie

Lombalgie par discopathie active : les corticoïdes intra-discaux pas efficaces sur le long terme

Dans les lombalgies chroniques par discopathie active (Modic 1), une injection intra-discale de corticoïdes apporte un soulagement transitoire.
Lombalgie par discopathie active : les corticoïdes intra-discaux pas efficaces sur le long terme
Pour pouvoir accéder à cette page , vous devez vous connecter :